Avez-vous deja lu ?!

Produits de Saison
Grands Themes
Les Incontournables
Recettes

    Les crêpes et galettes Bretonnes

    Version imprimable Suggérer par mail
    Image Saviez-vous que le sarrasin qui entre dans la composition des galettes et des crêpes, fut ramené d'Asie, au XIIème siècle par les croisés? Il trouva dans les terres acides de Bretagne un milieu favorabe à son développement.

    Quelles est la différence entre une galette et une crêpe ?

    Les crêpes ressemblent fortement aux galettes, mais ces dernières qui sont faites à partir de Sarrazin (ou farine de blé noir) sont plus craquantes. Elles se mangent le plus souvent salées, alor
    s que les crêpes sont faites à base de farine blanche "classique" et se mangent surtout avec des accompagnements sucrés.

    Paranthèse sur le Sarazzin

    Le SARRAZIN plus connu sous le nom de BLE NOIR, appartient à la famille des POLYGONEES comme la rhubarbe et l'oseille. Toutefois, en raison sans doute de sa culture, du conditionnement alimentaire et de son usage, le sarrasin est rangé parmi les céréales (comme le froment, l'orge...). Au XIIème siècle, les croisés rapportèrent le sarrasin d'Asie. La culture du blé noir se diffusa du Nord au Sud, d'Est en Ouest. Ce n'est qu'un siècle plus tard que la culture arriva en Bretagne. Le climat humide et tempérée conviendra parfaitement à la culture de ce plant.

    Quelles sont les origines ?

    L'origine de la GALETTE remonte à 7000 ans avant Jésus-Christ. A cette époque, la galette était l'alimentation de base dans les campagnes. Accompagnée de différentes céréales, la galette n'était qu'une simple bouillie étalée et desséchée.

    • La " galette " de sarrasin, issue semble-t-il de Haute-Bretagne, se cuisait à la poêle, sur une seule face et restait souple et tendre. On pouvait la couper en fines lanières pour agrémenter soupes et bouillons ou la garnir, encore chaude, d'œufs, de pâté, de saucisses, de sardines et de multiples autres produits locaux.
    • La crêpe de sarrasin, beaucoup plus croustillante, était très répandue en Basse-Bretagne. Elle s'obtenait en battant longuement la pâte " au poing " et se cuisait, sur les deux faces, sur deux tuiles, pierres ou biligs en fonte. Très difficile à manier, car trop friable, les crêperies ont abandonné sa fabrication pour privilégier la galette, plus facile à garnir. On ajoute maintenant à la pâte, originellement constituée uniquement d'eau, de sel et éventuellement du cidre, quelques œufs, du lait, du beurre fondu et un soupçon de farine de froment pour assouplir la texture et en affiner la saveur.

    Pour continuer sur le même thême...

    alimentation/histoire

  • L'histoire des crêpes
  • Recettes/Desserts

  • Pâte à crêpes
  • Recettes/Entrées

  • Crêpes au sarrasin et à l'oeuf
  • Recettes/Poissons

  • Crepes aux fruits de mer
  • Recettes/Confiseries

  • Crêpes suzette flambées




  • Gratuite, rejoignez vite nos 3945 abonnés !




    Vous souhaitez vous aussi présenter vos produits ?



    Cliquez ici !