Avez-vous deja lu ?!

Produits de Saison
Grands Themes
Les Incontournables
Recettes

Le saint-pierre

Version imprimable Suggérer par mail

ImageLe saint-pierre, que l'on appelle aussi "soleil" à Dunkerque, "Jean Doré" à Boulogne, et "poule de mer" en Vendée, est un poisson abondant de l'Atlantique nord à l'Atlantique tropical.On le rencontre également en Méditerranée.

La légende veut que la tache noire qu'il porte au flanc soit l'empreinte laissée par le pouce et l'index de Saint-Pierre en capturant l'animal lors de la pêche miraculeuse, mais qu'il l'aurait rejeté à la mer à ca

use de sa laideur.

Ce poisson garni d'épines, de forme arrondie, aplatie, à la bouche étirée vers l'avant, aux yeux développés, est de couleur vert-gris. Il peut atteindre 60 cm de long.

LES BIENFAITS

Sa chair, fine et délicate, est extrêmement recherchée des gourmets. A noter la très bonne teneur en protides du poisson.

BIEN ACHETER

Le saint-pierre doit présenter une peau brillante et bien tendue. Au toucher, la chair doit être à la fois ferme et élastique. Les filets doivent être bien épais. L'odeur doit rappeler celle de la marée sans le moindre relent d'ammoniaque.

Le saint-pierre est présent quasiment toute l'année à l'étal des poissonniers. C'est un poisson coûteux.

La part comestible est de 60 à 65 %. Il faut compter 250 g pour une portion individuelle convenable.

EN CUISINE

Le saint-pierre est un poisson qui entre dans la confection de la bouillabaisse. Entier, on peut le cuire au court-bouillon, le braiser, et il est excellent avec une garniture d'oseille. En filets, il peut être accommodé avec une sauce à la crème, par exemple.

Source : EDIPRESSE





Gratuite, rejoignez vite nos 3784 abonnés !




Vous souhaitez vous aussi présenter vos produits ?



Cliquez ici !