Avez-vous deja lu ?!

Produits de Saison
Grands Themes
Les Incontournables
Recettes

Le congre

Version imprimable Suggérer par mail

ImageLe congre, appelé aussi « anguille de mer» par analogie de forme avec l'anguille est un grand poisson au corps robuste, à la peau sans écailles. La bouche, garnie de dents bien développées, est largement fendue. La mâchoire supérieure est proéminente, les yeux ovales. Le dos est gris brun, avec des reflets bleutés, le reste du corps est blanchâtre.

Le congre, qui peut atteindre 3 m de long et peser jusqu'à 80 kilos pour les plus grosses pièces, est abondant en Mer du Nord, le

long des côtes atlantiques, et aussi en Méditerranée.

LES BIENFAITS

La chair de ce poisson a une valeur calorifique relativement élevée. Aussi riche en protides que la viande, il est également riche en vitamines B, et en vitamines PP.

BIEN ACHETER

On trouve pratiquement du congre toute l'année chez les poissonniers. C'est un poisson relativement économique à l'achat, pour une chair ferme et assez goûteuse.

A la coupe, la chair doit présenter une couleur blanc rose nacrée. Il est préférable d'éviter les tranches prédécoupées dont la teinte virerait au gris; elles pourraient alors ne pas présenter toutes les qualités de fraicheur requises.

Le congre est un poisson pratiquement sans arêtes, hormis l'arête centrale. Il faut choisir de préférence des coupes dans le milieu du corps du poisson car vers la queue qui va en s'effilant, la proportion d'arête centrale
augmente par rapport à la chair.

Une portion individuelle convenable: environ 150 g.

EN CUISINE

Le congre peut s'accommoder grillé, poêlé, en brochettes, et la bonne tenue de sa chair à la cuisson fait qu'on le cuisine souvent dans des préparations en sauce du type « matelote ».

La chair, pour les grillades et autres brochettes gagne à être marinée avec huile, citron, et aromates divers.

Source : EDIPRESSE





Gratuite, rejoignez vite nos 3942 abonnés !




Vous souhaitez vous aussi présenter vos produits ?



Cliquez ici !