Avez-vous deja lu ?!

Produits de Saison
Grands Themes
Les Incontournables
Recettes

    Le cabillaud

    Version imprimable Suggérer par mail

    ImageCe beau poisson des mers froides, mer du Nord et Atlantique nord peut atteindre et même dépasser 1 m de long.

    On le reconnaît à son corps allongé de couleur gris-vert avec des taches jaunes sur le dos. Le ventre est blanchâtre.

    Il porte trois nageoires dorsales, deux nageoires anales, et un barbillon sous la mâchoire inférieure.

    LES BIENFAITS

    La chair du cabillaud est maigre de digestion facile. Les nombreux éléments minéraux et les vitamines qu'il conti

    ent en font un aliment recherché, pour les enfants notamment.

    BIEN CONSOMMER

    Le cabillaud, du fait de sa taille, est rarement vendu entier. On le débite généralement en tranches, mais il est également présenté en filets sans déchets.

    La morue est le cabillaud séché et salé. Il a perdu l'essentiel de son eau et est, pour cette raison, deux fois
    plus nourrissant que le poisson frais.

    BIEN ACHETER

    Le cabillaud doit présenter, à la coupe ou en filets, une chair blanche ou jaune très pâle, signe de fraîcheur. Il faut éviter un poisson virant au foncé. L'odeur doit rappeler celle de la marée fraîche, sans le plus petit relent ammoniacal.

    Le cabillaud est un poisson parmi les plus avantageux à l'achat. Sa meilleure période se situe de septembre à mai.

    Une portion individuelle convenable: 150 g en tranche et 120 g en filet.

    EN CUISINE

    Le cabillaud se prête à de nombreux accomodement: au court-bouillon, au four, meunière.

    La morue constitue l'ingrédient principal de la célèbre brandade. Il est recommandé de la laisser dessaler une nuit avant l'emploi.

    Source : EDIPRESSE

    Pour continuer sur le même thême...

    Recettes/Accompagnements

  • Fenouil meunière
  • Recettes/Poissons

  • Soles meunière




  • Gratuite, rejoignez vite nos 4162 abonnés !




    Vous souhaitez vous aussi présenter vos produits ?



    Cliquez ici !