Avez-vous deja lu ?!

Produits de Saison
Grands Themes
Les Incontournables
Recettes

Alimentation et Paques

Version imprimable Suggérer par mail
Une relation étroite a toujours existé entre alimentation et religion. L'alimentation est un moyen de commémorer et de symboliser les grands évènements religieux, notamment entre Mardi Gras et Pâques.

Le Carême, les quarante jours avant Pâques

Image Le Carême était strictement observé jusqu'au début du 20ème siècle.

Durant 40 jours, qui commémorent la traversée du désert par le Christ, les chrétiens suivent une période de jeûne plus ou moins longue selon l
es siècles (aujourd'hui la pratique du Carême se fait le plus souvent sous la forme d'un demi-jeûne durant lequel certains aliments riches et carnés sont interdits).

La période du Carême s'apparente à un temps de purification et d'élévation spirituelle pour se préparer à la résurrection de Jésus-Christ.

Le Vendredi saint

Image La semaine sainte commence le dimanche des Rameaux et finit par le dimanche et le lundi de Pâques.

Le Vendredi Saint étant célébré cinq jours après le Dimanche des Rameaux.

C'est le jour le plus triste et le plus sombre pour les chétiens, ce jour commémorant la crucification du Christ : toute viande est strictement interdite, certains même observent un jeûne complet pour marquer le deuil et l'abstinence.

Pourquoi mange-t-on de l'agneau à Pâques ?

Image Juifs, chrétiens et musulmans ont en commun l'histoire religieuse du sacrifice d'Isaac : "Dieu teste la foi d'Abraham en lui demandant le sacrifice de son premier fils, Isaac. Sur l'autel, alors qu'Abraham va se plier à sa volonté, Dieu remplace Isaac par un agneau".

C'est ainsi que la tradition prend sa source. Si les chrétiens mangent de l'agneau à Pâques, c'est bien sûr, en souvenir du Christ et de son sacrifice.

On peut rapprocher cette tradition de celles de la Pâque juive et de l'Haïd musulmane, qui toutes les deux lient le sacrifice d'un mouton, à la commémoration du sacrifice d'Isaac.

Les cloches et les oeufs en Chocolat

Image Les cloches étaient déjà utilisées dans l'Antiquité pour avertir ou pour célébrer un événement joyeux. Les chrétiens en ont mis à toutes leurs églises, pour communiquer entre eux. En signe de deuil, elles ne sonnent jamais durant les trois jours qui commémorent la Passion du Christ et sa mort. Puis elles retentissent de nouveau, et très joyeusement, le jour de Pâques pour annoncer la Résurrection.

Aux enfants, on explique leur silence en racontant qu'elles sont parties pour Rome ( capitale de la chrétienté ) et reviendront, le jour de Pâques, en semant des œufs en chocolat sur leur passage. Les œufs trouvent leur origine dans l'iconographie païenne. Symbole de fertilité, ils figurent le renouveau, la vie qui revient, au printemps, après la nuit de l'hiver.

On les offre en cadeau comme une promesse de richesse et d'abondance.

Origine : Cuisine.tv, Wikipedia, article : "La Pâques chrétienne".




Gratuite, rejoignez vite nos 4173 abonnés !




Vous souhaitez vous aussi présenter vos produits ?



Cliquez ici !