Avez-vous deja lu ?!

Produits de Saison
Grands Themes
Les Incontournables
Recettes

    Mieux connaitre votre lait !

    Version imprimable Suggérer par mail
    ImageSavoir nourrir son enfant est essentiel pour une femme, mais mieux se connaitre c'est aussi mieux alimenter son enfant.

    Nourrir votre bébé :

    L'un des premiers gestes envers votre enfant sera de le nourrir soit au sein soit au biberon et cela peut être un souci pour vous. Mais sachez que lorsque vous allez le nourrir ce sera pour vous un moment d'intimité avec l'enfant puisque vous le prendrez dans vos bras, vous lui parlere

    z, vous lui sourirez. Alors que votre enfant soit nourri par le sein ou le biberon, votre choix doit être avant tout guidé par le plaisir et la tendresse et non sous la contrainte. Il ne faut en aucun que la jeune maman se sente coupable parce qu'elle ne désire pas allaiter et en aucun cas, il faut le faire parce que votre entourage vous pousse et vous mets sous pression. Alors surtout ne vivez pas comme un échec le fait de ne pas faire allaiter votre enfant. Malgré tout, certaines mamans après de grandes hésitations découvrent les merveilles d'une telle expérience.

    Dites-vous surtout que votre choix est le meilleur et que vous serez une bonne mère même si vous n'allaitez pas. Il est vrai que quelquefois le personnel hospitalier ne sait pas comment aider les mamans, il serait alors intéressant de les conseiller et par exemple de les diriger vers des associations en faveur de l'allaitement maternel.

    Avant de prendre votre décision, sachez toutefois qu'il existe des avantages concernant l'allaitement au sein : en effet, les enfants nourris au lait maternel sont plus résistants aux infections telles que les diarrhées, les otites, etc , solides face aux complications allergiques telles que l'asthme, l'eczéma, etc.

    Il faut savoir que le lait maternel est tout à fait adapté à la croissance physique et cérébrale de l'enfant jusqu'à six mois de vie, et que tous ses besoins alimentaires sont comblés. La composition de celui-ci se modifie au fur et à mesure de ses besoins et de la croissance de l'enfant. En effet, le colostrum est une substance sécrétée par les seins les deux à trois premiers jours. Elle est riche en protéines, en sels minéraux et en éléments qui permet à l'enfant de se défendre, de se protéger contre les infections. Il a un effet laxatif et facilite ainsi l'évacuation du méconium (premières matières fécales).

    C'est pourquoi lorsque la maman est en maternité, il lui est conseillé d'allaiter pendant la première semaine car le liquide, jaunâtre et épais, et relativement peu abondant, lui suffit amplement pour sa croissance. Durant ces deux à trois jours de production de colostrum, il faut ajuster autant que possible votre temps d'allaitement au rythme de votre enfant. Les tétées sont en général courtes (de 5 à 10 minutes à chaque sein) mais fréquemment (de 6 à 12 tétées par 24 heures). Aussi, si vos seins sont le plus stimulés possibles, alors la lactation se mettra mieux en marche et votre enfant prendra le rythme et ce à une certaine cadence.


    Le lait de transition

    Vers le 3ème jour, le colostrum fait place au lait de transition. Il contient plus de sucre et plus de graisse et est donc plus consistant. De plus l'enfant doit commencer à espacer ses tétées mais cependant, durant les 15 à 20 premiers jours, il faut essayer de respecter ses rythmes, qui peuvent encore varier d'un jour à l'autre. Ces premiers jours sont peut-être les plus délicats et les plus difficiles à passer en raison du nombre de troubles de l'allaitement qui peuvent se produire, à commencer par la montée laiteuse. C'est ce 3ème jour qui compte le plus puisque c'est à ce moment que se produit la montée du lait. Les seins peuvent devenir très douloureux pour le maman et une tension énorme peut apparaître. Ainsi, l'enfant peut avoir du mal à saisir votre mamelon dans sa bouche. Vous pouvez consulter un médecin pour lui demander de l'aide afin de vider vos seins.

    Le lait mature

    Lorsque le 5ème jour arrive, le lait de transition devient encore plus clair et c'est là le lait définitif! Etant donné l'aspect très clair de celui-ci, il ne faut bien évidemment pas penser que votre lait est devenu peu nourrissant ou mauvais votre enfant! Même si l'aspect est bizarre pour vous, le lait est parfaitement adapté aux besoins de votre enfant pour sa croissance.

    De plus, il est bon de savoir que la composition du lait varie encore du début à la fin d'une même tétée. En effet, à la fin de la tétée, le taux de graisse est environ 5 fois plus élevé qu'au début où il est composé principalement d'eau et de sucre, puis ensuite de graisses et de protéines nécessaires à la croissance de l'enfant.

    Pour continuer sur le même thême...

    Liens Web / Institutionnels

  • Surprenant Yaourt !
  • aliments/laitages

  • Panorama des produits laitiers
  • alimentation/fonctionnement

  • Stérilisation et pasteurisation du lait
  • alimentation/bio

  • Le lait bio




  • Gratuite, rejoignez vite nos 3945 abonnés !




    Vous souhaitez vous aussi présenter vos produits ?



    Cliquez ici !